3 choses à savoir sur les éléments filtrants hydraulique

L’hydraulique est un domaine qui nécessite des connaissances approfondies pour pouvoir garantir un fonctionnement optimal et une longévité accrue des équipements. Parmi les composants importants d’un circuit hydraulique, on retrouve les éléments filtrants qui assurent la propreté du fluide circulant dans le système. Retrouvez dans cet article 3 points essentiels à savoir sur les éléments filtrants hydrauliques.

Rôle des éléments filtrants dans un circuit hydraulique

Le rôle principal des éléments filtrants dans un circuit hydraulique est de retenir les impuretés qui peuvent être présentes dans le fluide. Ces dernières peuvent provenir de différentes sources, telles que l’usure des composants internes de la pompe, la dégradation des joints ou des tuyaux. En effet, ces particules indésirables peuvent entraîner des problèmes allant d’une simple diminution des performances jusqu’à des dommages irréparables pour certains composants du système, comme la pompe et les valves. Il est donc crucial de disposer d’un Elément filtrant hydraulique de qualité et adapté à votre équipement. Les filtres doivent également être entretenus régulièrement afin de garantir leur efficacité. Il existe plusieurs types d’éléments filtrants hydrauliques.

  • Les filtres à cartouche : constitués de papier ou de fibres synthétiques, ils sont généralement utilisés pour des applications nécessitant une filtration fine ou ultra-fine.
  • Les filtres à mailles métalliques : ils offrent une résistance mécanique supérieure et peuvent retenir les particules plus grosses que les filtres à cartouche. Ils sont souvent utilisés dans des conditions de travail extrêmes.
  • Les filtres combinés : ils associent différentes technologies de filtration au sein d’un même élément, permettant ainsi de répondre à plusieurs besoins spécifiques.

Les normes de filtration en hydrauliques

Pour assurer une qualité optimale du fluide dans un circuit hydraulique, il est important de connaître et de respecter certaines normes relatives à la filtration. Ces normes permettent d’évaluer et de comparer les performances des éléments filtrants. Les normes les plus répandues sont les normes ISO 4406 et ISO 16889. En effet, la norme ISO 4406 établit un code de propreté pour les fluides hydrauliques. Elle est basée sur le comptage des particules présentes dans un volume donné de fluide et leur classification selon leur taille. Cette norme permet ainsi de définir un seuil de contamination acceptable en fonction de l’application et des composants utilisés dans le circuit hydraulique.

La norme ISO 16889, quant à elle, concerne la méthode d’évaluation des éléments filtrants. Elle définit notamment un indicateur de performance appelé « efficacité bêta » (β), qui mesure la capacité du filtre à retenir les particules d’une taille donnée. Plus cette efficacité est élevée, moins il y a de particules susceptibles de traverser le filtre et d’entraîner l’usure prématurée des composants du circuit hydraulique.

Choisir et entretenir correctement son élément filtrant hydraulique

Pour assurer la protection optimale de votre installation hydraulique, il est essentiel de choisir un élément filtrant adapté et de veiller à son entretien régulier. Le choix d’un élément filtrant dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit principalement de la taille des particules à retenir, du débit du fluide en circulation et des conditions de travail. Aussi, il est important de prendre en compte le coût d’entretien des différents types d’éléments filtrants. Certains sont jetables et doivent être remplacés régulièrement, tandis que d’autres peuvent être nettoyés et réutilisés. En outre, l’entretien du filtre est essentiel pour maintenir son efficacité et garantir une protection optimale de votre installation. Cela passe notamment par :

  • la vérification régulière du niveau et de l’état du fluide hydraulique ;
  • le contrôle du colmatage du filtre, qui peut engendrer un passage forcé du fluide au travers du support filtrant et endommager les composants sensibles ;
  • le remplacement du filtre selon les préconisations du fabricant ou lorsque celui-ci présente des signes de détérioration (déformation, fissures, etc.).

En suivant ces quelques conseils, vous disposerez d’un élément filtrant de qualité qui assurera la propreté de votre système hydraulique et permettra d’allonger la durée de vie de vos équipements.